samedi 19 novembre

Mémoire et vérité

Le Hangar de la Cépière, 8 rue de Bagnolet, Toulouse

16 h Projections de courts-métrages expérimentaux

Huellas de la memoria, de Joaquim Gatti, Mexique, 2022

– Nunca é noite no mapa, de Ernesto de Carvalho, Brésil, 2016

– Papa Machete, de Jonathan David Kane, Haïti, 2014

Fragmentos por venir, réalisation collective, Equateur, 2020

– Alud mental, du colectif Sabotaje, Chili, 2020

– Dictado, d’Edward Aroldo De Ybarra Murguia, Pérou, 2016

17h30 Para volverte a ver, de Nicolas Braguinsky Cascini et Juan Pablo Aris Escarcena, Suisse, 2022, 23 min.

Ce documentaire rassemble les témoignages de quatre colombien en exil en Europe – Yanira Restrepo (Barcelone), Juana Sánchez (Barcelone), Wilmer Torres Córdoba (Genève) et Lizethe Álvarez (Copenhague)- qui montre la diversité des victimes du conflit armé en Colombie et comment i.elles ont reconstruit leur vie, ainsi que leur participation au processus de paix, qui rejoint plus de 27000 témoignages recueillis dans le but de créer une mémoire et vérité collective qui oeuvre à une paix durable en Colombie.

Suivi d’une discussion avec le réalisateur Nicolas Braguinsky.

19h Concert d’Aluminé Guerrero

Chanteuse, compositrice et productrice engagée d’Argentine.

21h Memorias de Uchuraccay, d’Hernan Rivera Mejía, France/Pérou, 2020, 118 min

Suivi d’une discussion avec le réalisateur Hernan Rivera Mejía.

39 ans se sont passés depuis ce 26 janvier 1983 lorsque 8 journalistes et deux paysans furent assassinés à Uchuraccay, petit hameau indien oublié de la montagne d’Ayacucho au Pérou. La commémoration annuelle de ce crime emblématique de la guerre interne, vécue entre 1980 et 2000, nous permet de revisiter le cas, d’aborder quelques aspects restés dans l’ombre et voir aussi comment il est resté dans la mémoire collective et dans celle de ceux qui ont été touchés directement par la tragédie.

Bar et restauration sur place

Soirée à prix libre

Le Hangar de la Cépière, 8 rue de Bagnolet, Toulouse