11h – Projection-débat : Campesinos, historia(s) de una resistencia

Campesinos, histoire(s) d’une résistance (Bolivie)

Sarah Pick, Fabien Lacoudre / Sarah Pick, Fabien Lacoudre / France / 2008 / 1 h 42 mn / VOST

Le film nous emmène en Bolivie et nous montre les visages d’un mouvement, paysan et indien, qui a réussi, malgré le racisme et les inégalités, à conduire l’un des siens, Evo Morales, à la présidence du pays. La fronde d’un village perdu dans les montagnes, un congrès de paysans dans l’Amazonie, une femme de ménage devenue ministre de la justice, un indien aymara des hauts plateaux ministre des affaires étrangères… Autant de portraits qui nous guident, des Andes à l’Amazonie, des villages au gouvernement, dans une Bolivie insurgée.

———-

El documental nos lleva a Bolivia y nos muestra los rostros de un movimiento campesino e indígena que logró, a pesar del racismo y de las desigualdades, llevar uno de los suyos, Evo Morales, a la presidencia del país. La revuelta de un pueblo perdido en las montañas, un congreso de campesinos en el Amazona, una empleada doméstica que se volvió Ministra de la Justicia, un indígena aymara del altiplano que se volvió Ministro de Relaciones Exteriores… Tantos retratos que nos guian, de los Andes al Amazona, de los pueblos al gobierno, en una Bolivia insurgente.

.

.

Dimanche 18 Novembre – 11h

(M° Jean Jaurès / M° Capitole)

.

16h – Projection : Nosotros del Bauen

Nous autres du Bauen (Argentine)

Didier Zyserman / Dynamo Production  / France / 2010 / 1 h 35 mn / VOSTF

Dans le cœur de Buenos Aires, l’hôtel Bauen, fut construit sous la dictature militaire, pour accueillir la coupe du monde de football. Depuis mars 2003, les employés travaillent en autogestion, se partageant les tâches et les salaires, votant lors des assemblées générales toutes les décisions les concernant. Ils luttent aujourd’hui contre leurs anciens patrons, désireux de récupérer l’immeuble à leur profit. Droit au travail contre droit à la propriété, quelle légitimité l’emportera ?

———–

En el corazón de Buenos Aires, el Hotel Bauen fue construido bajo la dictadura militar para recibir el mundial de fútbol de 1978. Desde Marzo del 2003, los empleados trabajan en autogestión, compartiendo tareas y sueldos, votando en asambleas generales todas las decisiones de la empresa. Hoy, luchan contra sus ex-jefes con la voluntad de recuperar el edificio. ¿Quién ganará, el derecho al trabajo o el derecho a la propiedad?

.

.

– Débat : Lolita Todeschini, doctorante sur le cinéma latino-américain à l’Université de Bordeaux-Montaigne

.

19h – Concert : Latinois Duo

.

« Latinois Duo” est un ensemble de musiciens qui intègre dans son répertoire des versions adaptées de chansons typiques de la musique traditionnelle et populaire latino-américaine.

.

.

.

Dimanche 18 Novembre – à partir de 16h

(M° Saint Cyprien – République)

.

20h – Projections :

Pisagua (Chili)

Francisca Lucero / Chili / 2010 / 18mn / VOSTF

En mars 1983, diverses associations politiques et sociales ont appelé à la première grande grève nationale contre la dictature de Pinochet. Quelques jours avant, 34 personnes, dirigeants étudiants et syndicaux, militants de partis clandestins, ont été arrêtées afin d’éviter leur participation à la manifestation. Après avoir subi interrogatoire et torture, ils ont été condamnés par le gouvernement à vivre isolés de la société pendant 90 jours de bannissement à Pisagua.

———-

En Marzo 1983, varias asociaciones políticas y sociales llamaron a la primera huelga general nacional en contra de la dictadura de Pinochet. Unos días antes, 34 personas, dirigentes sindicales y estudiantiles, militantes de partidos clandestinos, fueron detenidos para impedir su participación a la movilización. Luego de ser interrogados y torturados, fueron condenados por el gobierno a vivir aislados de la sociedad durante 90 días en Pisagua.

.

Nostalgia de la luz

Nostalgie de la lumière (Chili)

Patricio Guzman / Renate Sachse, Atacama Productions / Allemagne, Chili, France / 2010 / 1h30 / VOSTF

Au Chili, à trois mille mètres d’altitude, les astronomes venus du monde entier se rassemblent dans le désert d’Atacama pour observer les étoiles. C’est aussi un lieu où la sécheresse du sol conserve intacts les restes humains : ceux des momies, des explorateurs et des mineurs. Mais aussi, les ossements des prisonniers politiques de la dictature. Tandis que les astronomes scrutent les galaxies les plus éloignées en quête d’une probable vie extraterrestre, au pied des observatoires, des femmes remuent les pierres, à la recherche de leurs parents disparus …

——–

En Chile, los astrónomos se encuentran, a tres mil metros de altura, en el desierto de Atacama, cuyos cielos privilegiados lo han convertido en uno de los mejores observatorios astronómicos del mundo. En contraposición, la sequedad y salinidad del suelo preserva los restos humanos casi intactos, momificando los cadáveres. Mientras los astrónomos buscan la vida extraterrestre, un grupo de mujeres, familiares de detenidos desaparecidos de Chile durante la dictadura militar de Augusto Pinochet, continúa buscando los restos de sus seres queridos.

.

.

– Débat : Francisca Lucero et Lolita Todeschini, doctorante sur le cinéma latino-américain à l’Université de Bordeaux-Montaigne

.

Dimanche 18 Novembre – 20h

  • Tarifs : 6€ / 8€
  • Cinéma ABC
  • 13 rue Saint-Bernard
  • 31000 Toulouse

(M° Jeanne d’Arc)